Lundi 24 mai 1 24 /05 /Mai 11:48

photo du chahid

Né le 12 avril 1937 à Ait Laaziz commune d'Akbil;le chahid Belghit Achour est issu d'une famille modeste ,de pére mohamed et de mére Bélghit Mekioussa.

         Enfance pénible passée au village,le jeune Belghit Achour fut scolarisé au village en 1944 et s'est distingué grâce à sa bonne conduite et son assiduité,ce qui lui a valu son admission au collège moderne egemntt classique de Tizi Ouzou et ce ,à l'âge de 11 ans.

         Depuis,il poursuivra ses études avec succés et les couronna toutes de tableaux d'honneur et de certificats de satisfaction,surtout les années ci aprés:

                 1952:      -1 tableau d'honneur

                                 -1 tableau de satisfaction

  

                 1953:      -5 tableaux d'honneur

                                 -6 tableaux de satisfaction 

  

                  1954:     -3 tableaux d'honneur

                                 -1 encouragement

                                 -2 cértificats de satisfaction

 

         En 1954,il subit avec succés les épreuves de la 1ére et la 2 éme partie du Bac à l'âge de 18 ans.

          Au cours de ces années d'étude,il a eu des contacts avec l'organisation du FLN,et parallélement,l'administration coloniale a tout tenté pour l'enrôler dans les rangs de l'armée française en lui promettant une prise en charge totale pour qu'il puisse continuer ses études,chose qu'il refusa sans hésiter;il préfère rejoindre le FLN en compagnie de son camarade Tayebi Hachemi.

          Aussitôt son absence constatée à l'université où il doit faire des études en médecine,l'armée coloniale n'a pas hésité à déclencher l'opération du 26/05/1956 en le cherchant au village,tout en interrogeant,malmenant et harcelant les habitants jusqu'à menacer ses parents.Son choix ayant été fait,il continua à entretenir ses relations avec les résponsables de l'ALN du village,jusqu'au jour où il rejoignit le maquis avec le frére Ali at Ahmed commissaire politique au début de l'année 1957.

         Grâce à son niveau intellectuel,il fût désigné secrétaire de région 1 ,zone IV de la wilaya III.

          Le 11 décembre 1957,alors qu'il se trouvait à At Ouabane,l'armée coloniale déclencha une vaste opération,au lieu dit "AKHALKHOUL",qui dura toute la journée et a coûté la vie à plusieurs fréres dont le chahid"BELAID N'AT MHAND".(IBRAHIM OUALI° et le jeune Bélghit Achour tombérent au champs d'honneur aux âges de 20 ans aprés avoir détruit tous les documents qui sont en leur possession.

 

 

                                                                   "GLOIRE A NOS MARTYRS"

Par Abriche M'ha
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 13 décembre 7 13 /12 /Déc 21:53

devanture-de-l-ecole-belghit-achour-copie-1.JPG


 Historique du CEM BELGHIT Achour
.

 

 

            Akbil est une commune parmi les quatre que compte la daira d'Ain el Hammam. C'est une commune de douze villages parsemés sur des sites difficiles d'acces.Elle se situe à la limite sud du chef lieu;à 25 kilométres de celui -ci et au pied du massif Djurdjura. C'est une région montagneuse par excellence,connaissant des hivers rudes.

Le collège d'enseignement moyen Belghit Achour tourne avec cinq écoles primaires;il était une annexe au C.E.M nouveau Tassaft de 1988 à 1990.Son site était au dessus de l'actuel C.E.M avec six salles de classes et deux laboratoires jusqu'en 1990.

Ce n'est qu'en 1990 que le C.E.M Belghit Achour a été crée.La demi-pension de deux cents rations fut ouverte en 1990.



Par Abriche M'ha
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus